Publié le 2 commentaires

Guide d’achat Wing foil : conseils

Vous cherchez un pack wing foil pour débuter à un prix abordable ? Vous rachetez du matériel suite à une casse ou un mauvais choix initial ? ? Pas d’inquiétude nous allons vous expliquer comment faire un bon investissement que vous ne regretterez pas !

Tout d’abord les prix du matériel wingfoil peuvent varier dans les magasins de surf en fonction de :

  • la marque
  • la qualité de fabrication
  • les matériaux utilisés
  • les fonctionnalités de chaque élément (planche, foil et aile de wing)
Continuer la lecture de Guide d’achat Wing foil : conseils
PARTAGER
Publié le

Comment fonctionne un efoil (foil electrique) ?

Saviez vous que vous pouvez surfer sans vague grâce au efoil ? Comment fonctionne un efoil :

Définition

Le efoil (ou electric foil) signifie “foil électrique” en bon français. Il s’agit donc d’un surf electrique, mais avec la particularité qu’il vous permet de voler au-dessus de l’eau ! Oui ! Vous avez bien lu : voler au-dessus de l’eau !

Mais comment est-ce possible ?

I believe I can fly !

Cet article a pour objectif de présenter l’efoil, son fonctionnement (Comment fonctionne un efoil pour voler au-dessus de l’eau ?), et les critères pour bien le choisir. Bref, c’est quoi la définition d’un efoil ?

L’eFoil est composé de trois éléments :

Cliquez sur l’image pour connaître les détails du efoil Takuma et le commander en ligne au meilleur prix !

Planche électrique

Il s’agit d’une planche de surf électrique, mais qui ressemblerait plutôt à un stand-up-paddle (SUP), vu son gabarit. Elle est notamment plus large, ce qui permet un meilleur équilibre pour le surfeur. En fait, c’est une sorte de paddle, typé surf, à l’intérieur duquel on est venu loger une batterie permettant d’alimenter le moteur électrique du foil et le système de contrôle électronique de la stabilité (ESC). La recharge de la batterie prend généralement 2 heures et permet une autonomie de plus ou moins 1h30. Toutefois, cette autonomie peut sensiblement différer en fonction des marques ainsi que du poids et du niveau du surfer. Par exemple un surfeur débutant consommera plus d’energie pour arriver à décoller et videra donc la batterie plus rapidement.

Le moteur électrique du efoil est respectueux de l’environnement (sans essence et écologique). Et d’autre part, il apporte un réel confort d’utilisation : pas de bruit, ni de dégagement de fumée ou d’odeur. Sans parler de l’entretien beaucoup plus facile que sur un moteur thermique (révision, plein d’essence, etc.).

Il existe plusieurs tailles de planches (généralement mesurées en litres) pour s’adapter au gabarit et au niveau de l’utilisateur. En règle générale, nous vous conseillons de démarrer par 120 litres, au minimum, si vous êtes débutant. Même pour une planche non motorisée.

Foil motorisé

Le foil est composé d’une aile et d’un mât (qui relie l’aile à la planche). A l’arrêt, il est totalement immergé lorsque la planche est posée sur l’eau. Il est motorisé (photo ci dessus) pour une planche électrique. Mais peut aussi être non motorisé, pour être utilisé avec une wing, par exemple) :

Cliquez sur l’image pour trouver sur internet un foil au meilleur prix !

Le mât peut être en alu, mais concernant l’aile du foil il est préférable qu’elle soit en carbone car cette matière est plus légere et nécessite moins d’entretien. Les foils en carbone sont donc plus rapides et procurent de meilleures performances globales que les foils en alu (meilleure sensation de foiling lors des virages).

Le moteur est fixé sur le mât, au niveau de l’aile. Il fait tourner sous l’eau une hélice qui permet de propulser le efoil. Voilà vous savez presque tout sur C’est quoi un efoil, définition, etc. mais comment fait-on pour le piloter ?

Comment fonctionne la télécommande efoil ?

Le moteur est piloté à partir d’une télécommande sans fil (bluetooth) que le surfeur tient dans sa main. Nous aimons tout particulièrement la télécommande Takuma pour son ergonomie.

Par rapport à la plupart des autres systèmes, permettant d’accélerer à l’aide d’une gachette (pas toujours facile à doser ni à maintenir à vitesse constante), cette télécommande possède 2 fonctionnalités supplémentaires :

  • Tout d’abord une molette qui permet de choisir sa vitesse et de la maintenir constante, ce qui évite les à coups et donc les chutes !
  • Ensuite un bouton “boost” qui permet d’augmenter progressivement et momentanément la vitesse, pour aider au décollage par exemple.

La gâchette de cette télécommande sert plutôt de coupe-circuit, pour la sécurité. Il suffit de la relâcher pour couper instantanément le moteur et donc l’hélice de propulsion.

Avis aux passionnés de sports nautiques : lancement de la chaine Youtube Ogliss ! Abonnez vous dès maintenant en cliquant ici : Videos gratuites en streaming !

Comment fonctionne un efoil pour voler au-dessus de l’eau ?

C’est de la physique : l’aile de l’eFoil agit exactement comme l’aile d’un avion. Une fois que l’engin accélère, la pression de l’eau sur l’aile la soulève ce qui a pour effet de porter la planche au dessus de l’eau. Plus l’aile est grande, plus elle est capable de supporter un poids important et de se soulever à vitesse réduite.

Quel est l’inventeur de efoil ?

Si le sup foil est né vers la fin des années 2000, le foil ne date pas d’hier. En effet, ce sont des inventeurs français au XIXe siècle qui ont placé les premiers foils sont sous des bateaux ! Au cours du XXe siècle, les foils sont généralement appelés hydrofoils dans le milieu nautique. En 2009 à Hawaï, le célèbre surfer Laird Hamilton a eu l’idée de placer un foil sous sa planche de surf. Cela lui a permis de planer au-dessus de l’eau ! Il ne restait plus qu’à y ajouter un moteur pour obtenir un efoil !

Pour en savoir plus sur comment fonctionne un efoil, définition, utilisation, etc. vous pouvez aussi consulter ces articles :

PARTAGER
Publié le Un commentaire

Consignes de sécurité efoil

l’utilisation de l’E-FOIL peut être dangereuse. Il doit être utilisé avec précaution et bon sens. Cette page vous décrit donc les principales consignes de sécurité efoil pour vous garantir une bonne session sur l’eau.

Toutefois certaines marques développent des modèles accessible à tous et qui ne necessitent pas d’aptitudes particulières. Pas besoin d’être un expert en surf, ni d’avoir une condition physique d’athlète ! Par ex. cet efoil électrique est recommandé par Ogliss.com pour vous permettre de découvrir la sensation unique de voler en surfant au dessus de l’eau (Cliquez sur l’image pour en savoir plus sur ce produit ou le commander en ligne au meilleur prix internet !) :

La Team Ogliss a vraiment craqué pour la version noire & blanche de ce modèle (Alors cliquez vite sur l’image pour le commander avant qu’il n’y en ait plus dans cette couleur !).

Pour profiter pleinement de votre produit et naviguer en toute sécurité, pas besoin de permis bateau. Si vous êtes débutant il est fortement recommandé de vous protéger avec des équipements de protection :

A minima, une combinaison de surf pour vous protéger le corps des coups et des eaux froides. Et qui vous apportera en plus une petite aide à la flotabilité appréciable.

La mât et le foil étant dangereux en cas de choc important, le port d’un casque est vivement conseillé pour éviter que les coups à la tête se terminent aux urgences. Et les côtes cassées étant très douloureuses, prévoir aussi un gilet d’impact :

CLIQUE SUR UNE IMAGE POUR TROUVER LE MEILLEUR PRIX SUR INTERNET :

Enfin, si vous pratiquez dans une zone rocheuse, l’ideal est de vous equiper aussi d’une bonne paire de chaussons :

Nous vous invitons à respecter aussi les consignes du fabricant (ex. Takuma) :

Consignes de sécurité efoil : navigation

Ne naviguez jamais isolément.

Respectez la priorité à droite (à tribord) en mer, lac et rivière.

En mer, au départ du bord évoluez à petite vitesse (moins de 5 nœuds soit 9 km/h), jusqu’à sortir de la bande littorale des 300 mètres.

Dans les ports, respectez la vitesse maximale (5 nœuds sauf réglementation locale). Ne volez pas.

Observez le plan d’eau où vous allez progresser avant de vous mettre à l’eau.

Assurez vous qu’il n’y a pas de vent dominant qui vous pousse vers le large.

Sachez vous repérer à tout moment dans votre zone de navigation. D’où suis- je parti, y a t-il des baigneurs et où sont-ils? Y a t-il d’autres embarcations, où sont elles, à quelle vitesse progressent-elles ?

Ne naviguez pas dans les vagues, vous ne verrez pas les possibles baigneurs et/ou surfeurs.

Consignes de sécurité spécifiques au efoil

L’E-FOIL TAKUMA ne doit jamais être utilisé à proximité d’autres personnes (nageurs, surfeurs, plongeurs…). Respectez toujours une distance de sécurité de 100 m, également par rapport aux autres engins nautiques ou tout autre obstacle.

Ne pas utiliser l’E-FOIL TAKUMA dans des eaux peu profondes (moins de 2 m de profondeur), près de zones rocheuses ou en présence d’algues, ni en pleine mer.

N’utilisez jamais votre E-FOIL TAKUMA si les conditions météorologiques et maritimes sont supérieures à vos capacités physiques.

N’utilisez jamais l’E-FOIL TAKUMA durant un orage, une tempête ou des conditions climatiques difficiles.

Il est strictement proscrit de tracter une personne avec l’E-FOIL TAKUMA de quelque manière que ce soit.

L’E-FOIL TAKUMA n’est pas un équipement de surf, il n’est pas fait pour surfer sur des vagues déferlantes. Certains ont quand même voulu tester le foil dans les vagues et voici ce que ca donne ! Gare aux chutes et aux accidents !!

En cas de problème

Malgré le respect de toutes ces consignes sécurité efoil, un problème peut toujours arriver lors de votre navigation (ex. arrêt de fonctionnement). Dans ce cas, couchez vous à plat ventre sur votre E-FOIL puis ramez en direction de la côte ou de l’abri le plus proche.

En savoir plus sur la sécurité

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi télécharger :

Ou consulter les articles :

EFOIL : PERMIS BATEAU OBLIGATOIRE ?

OÙ NAVIGUER AVEC UN EFOIL ?

PARTAGER
Publié le Laisser un commentaire

Efoil jetski permis bateau obligatoire ?

La définition de bateau étant “construction flottante destinée à la navigation“, on peut se poser la question. Le permis bateau est-il obligatoire pour un surf électrique (ex. efoil) ou un jetski, etc. ?

Le jet-ski

A priori, la réponse est OUI ! En effet, pour tout véhicule nautique à moteur (VNM), il faut avoir le permis plaisance. D’ailleurs, c’est bien le cas par exemple pour le scooter des mers (ou jet-ski). Mais…

Le surf electrique (efoil, esurf, etc.)

Toutefois, les surfs électriques rentrent réglementairement dans la catégorie des « planches nautiques à moteur » telle que définie dans la Division 240. 

De plus, le décret n°2007-1167 du 2 août 2007 précise les règles relatives au permis de conduire et à la formation à la conduite des bateaux de plaisance à moteur. La réponse se trouve dans l’article 2 de la PREMIÈRE PARTIE (DISPOSITIONS RELATIVES AU PERMIS DE CONDUIRE DES BATEAUX DE PLAISANCE A MOTEUR) :

La conduite des bateaux de plaisance à moteur répondant à la définition figurant à l’article 1er est subordonnée, lorsque la puissance motrice est supérieure à 4,5 kilowatts, à la possession du permis de conduire des bateaux de plaisance.

décret n°2007-1167

Conclusion sur le permis bateau Efoil jetski

Contrairement au jetski le permis bateau n’est donc pas obligatoire pour le efoil, à condition que sa puissance ne dépasse pas 4,4 KW. Les règles de navigation au moteur ne s’appliquent donc pas. Toutefois les consignes de sécurité recommandée par le constructeur dans sa notice utilisateur (voir exemple Takuma) doivent être scrupuleusement respectées.

Quel efoil acheter ?

Par conséquent il vous faut un efoil dont la puissance ne dépasse pas 4,4 KW si vous n’avez pas le permis bateau ! Et si vous êtes débutant ou que vous n’avez pas une condition physique d’athlète, Le modèle cruising de Takuma est parfait ! Il est facile à prendre en main et ne nécessite aucun permis ni aptitudes ou connaissances particulières !

Cliquez sur l’image pour découvrir le modèle cruising et le commander en ligne au meilleur prix.

Sécurité

Bien que Cet efoil soit de 3KW et ne nécessite donc pas de permis bateau, il ne vous dispense pas des règles de courtoisie et de prudence avec les autres utilisateurs du plan d’eau. En effet, la pratique de l’e-foil peut être dangereuse si elles n’est pas effectuée avec précaution et bon sens. Et ce d’autant plus que vous êtes responsable de votre propre sécurité ainsi que de celles d’autrui autour de vous durant vos session.

A ce sujet, vous pouvez consulter cet Extrait de la notice utilisateur Takuma, concernant les consignes de sécurité.

En savoir plus

La division 240 concerne les conditions et matériels de sécurité pour la navigation de plaisance et des loisirs nautiques. Elle permet aussi de savoir où naviguer avec un efoil et quel est le matériel de sécurité nécessaire en fonction de la distance de navigation par rapport à un abris. Attention, car le non-respect de la règlementation peut entraîner des sanctions !

Sources (Efoil jetski permis bateau)

Afin d’en savoir plus sur les conditions et matériels de sécurité, vous pouvez consulter les articles de la division 240 concernant la pratique des sports nautiques abordés sur le site Ogliss.com. Notamment pour les sports de glisse sur l’eau : 

  • planche à voile, 
  • stand up paddle (SUP), 
  • efoil, 
  • plus généralement, les engins de loisirs nautiques (avec ou sans moteur)
PARTAGER