Saviez vous que vous pouvez surfer sans vague grâce au efoil ? Comment fonctionne un efoil :

Définition

Le efoil (ou e-foil) signifie « foil électrique » en bon français. Il s’agit donc d’un surf electrique, mais avec la particularité qu’il vous permet de voler au-dessus de l’eau ! Oui ! Vous avez bien lu : voler au-dessus de l’eau !

Mais comment est-ce possible ?

I believe I can fly !

Cet article a pour objectif de présenter l’efoil, son fonctionnement (Comment fonctionne un efoil pour voler au-dessus de l’eau ?), et les critères pour bien le choisir. Bref, c’est quoi la définition d’un efoil ?


L’eFoil est composé de trois éléments :


Cliquez sur l’image pour connaître les détails du efoil Takuma et le commander en ligne au meilleur prix !

Planche électrique

Il s’agit d’une planche de surf électrique, mais qui ressemblerait plutôt à un stand-up-paddle (SUP), vu son gabarit. Elle est notamment plus large, ce qui permet un meilleur équilibre pour le surfeur. En fait, c’est une sorte de paddle, typé surf, à l’intérieur duquel on est venu loger une batterie permettant d’alimenter le moteur électrique du foil et le système de contrôle électronique de la stabilité (ESC). La recharge de la batterie prend généralement 2 heures et permet une autonomie de plus ou moins 1h30. Toutefois, cette autonomie peut sensiblement différer en fonction des marques ainsi que du poids et du niveau du surfer. Par exemple un surfeur débutant consommera plus d’energie pour arriver à décoller et videra donc la batterie plus rapidement.

Le moteur électrique du efoil est respectueux de l’environnement (sans essence et écologique). Et d’autre part, il apporte un réel confort d’utilisation : pas de bruit, ni de dégagement de fumée ou d’odeur. Sans parler de l’entretien beaucoup plus facile que sur un moteur thermique (révision, plein d’essence, etc.).

Il existe plusieurs tailles de planches (généralement mesurées en litres) pour s’adapter au gabarit et au niveau de l’utilisateur. En règle générale, nous vous conseillons de démarrer par 120 litres, au minimum, si vous êtes débutant. Même pour une planche non motorisée.

Foil motorisé

Le foil est composé d’une aile et d’un mât (qui relie l’aile à la planche). A l’arrêt, il est totalement immergé lorsque la planche est posée sur l’eau. Il est motorisé (photo ci dessus) pour une planche électrique. Mais peut aussi être non motorisé, pour être utilisé avec une wing, par exemple) :

fadas de la glisse

Avis aux passionnés de sports nautiques : lancement de la chaine Youtube Ogliss ! Abonnez vous dès maintenant en cliquant ici : Videos gratuites en streaming !


Cliquez sur l’image pour trouver sur internet un foil au meilleur prix !

Le mât peut être en alu, mais concernant l’aile du foil il est préférable qu’elle soit en carbone car cette matière est plus légere et nécessite moins d’entretien. Les foils en carbone sont donc plus rapides et procurent de meilleures performances globales que les foils en alu (meilleure sensation de foiling lors des virages).

Le moteur est fixé sur le mât, au niveau de l’aile. Il fait tourner sous l’eau une hélice qui permet de propulser le efoil. Voilà vous savez presque tout sur C’est quoi un efoil, définition, etc. mais comment fait-on pour le piloter ?

Comment fonctionne la télécommande efoil ?

Le moteur est piloté à partir d’une télécommande sans fil (bluetooth) que le surfeur tient dans sa main. Nous aimons tout particulièrement la télécommande Takuma pour son ergonomie :


Cliquez sur l’image pour voir les informations techniques

Par rapport à la plupart des autres systèmes, permettant d’accélerer à l’aide d’une gachette (pas toujours facile à doser ni à maintenir à vitesse constante), cette télécommande possède 2 fonctionnalités supplémentaires :

  • Tout d’abord une molette qui permet de choisir sa vitesse et de la maintenir constante, ce qui évite les à coups et donc les chutes !
  • Ensuite un bouton « boost » qui permet d’augmenter progressivement et momentanément la vitesse, pour aider au décollage par exemple.

La gâchette de cette télécommande sert plutôt de coupe-circuit, pour la sécurité. Il suffit de la relâcher pour couper instantanément le moteur et donc l’hélice de propulsion.

Avis aux passionnés de sports nautiques : lancement de la chaine Youtube Ogliss ! Abonnez vous dès maintenant en cliquant ici : Videos gratuites en streaming !

Comment fonctionne un efoil pour voler au-dessus de l’eau ?

C’est de la physique : l’aile de l’eFoil agit exactement comme l’aile d’un avion. Une fois que l’engin accélère, la pression de l’eau sur l’aile la soulève ce qui a pour effet de porter la planche au dessus de l’eau. Plus l’aile est grande, plus elle est capable de supporter un poids important et de se soulever à vitesse réduite.

Quel est l’inventeur de efoil ?

Si le sup foil est né vers la fin des années 2000, le foil ne date pas d’hier. En effet, ce sont des inventeurs français au XIXe siècle qui ont placé les premiers foils sont sous des bateaux ! Au cours du XXe siècle, les foils sont généralement appelés hydrofoils dans le milieu nautique. En 2009 à Hawaï, le célèbre surfer Laird Hamilton a eu l’idée de placer un foil sous sa planche de surf. Cela lui a permis de planer au-dessus de l’eau ! Il ne restait plus qu’à y ajouter un moteur pour obtenir un efoil !

Pour en savoir plus sur comment fonctionne un efoil, définition, utilisation, etc. vous pouvez aussi consulter ces articles :

PARTAGER

Article similaire